17.-19. Mai 2019
Halle 622 Zürich-Oerlikon
de | en | fr | it | es
Cannabis
Chanvre, latin : Cannabis
Cannabis Le chanvre est l’une des plus anciennes plantes utiles et médicinales de la terre. Le chanvre, lat. Cannabis est cultivé depuis plus de 5000 ans. 

La tige fournit des fibres qui servent à fabriquer des tissus, des cordes et ficelles ainsi que le « matériau plastique » largement utilisé de nos jours. Depuis quelques années, Mercedes et d’autres constructeurs automobiles sont entrain de remplacer le plastic par du chanvre dans leur voitures. 

Les graines de la plante de chanvre sont une denrée alimentaire de haute qualité avec une teneur en acides gras oméga-3 maximale. Le graines se consomment sous forme brute, d’huile pressée ou comme farine dans des produits de boulangerie et pâtisserie. Grâce à la tendance actuelle aux superaliments, le chanvre connait un essor sans précédent.

Ce sont les fleurs de la plante qui servent à fabriquer la substance récréative et médicinale.  La résine de la fleur de cannabis contient plus de 500 substances différentes, la plus connue étant le delta 9-tétrahydrocannabinol, plus connue sous le nom „THC“. Cette substance a aussi bien un effet médical, que l’effet enivrant recherché par les fumeurs. Actuellement, la substance active „CBD“ (il s’agit d’un cannabinoïde, comme le THC) est dans toutes les bouches. Le CBD a un effet calmant et antalgique, mais non psychoactif comme c’est le cas pour le THC et de ce fait, il est légal.

Jusqu’au début du 20e siècle, le chanvre resp. la plante de cannabis était un produit agricole couramment cultivé, utilisé et sans doute aussi fumé. Pour des raisons différentes – non en dernier lieu économiques – dans les années 1930, les Etats Unis ont commencé avec leur lutte contre le chanvre, qui a atteint son sommet dans la « war on drugs » (guerre contre les drogues), proclamée dans les années 1970. Après 50 ans, force était de constater que, malgré la prohibition, des millions des personnes consommaient du cannabis sans qu’il y ait eu un cas mortel jusqu’à ce jour. Le Pays-Bas, pays le plus libéral du monde en matière de chanvre, permet l’existence de Coffeeshops depuis 40 ans. Quant à la Suisse, on a vécu la période des innombrables magasins de « sachets odorants », fermées au tournant du millénaire. Depuis quelques années, la Suisse connait une nouvelle vague de libéralisation – et il est amusant de constater qu’elle a été initiée par les Etats Unis, la mère patrie de la prohibition. Quatre états (Alaska, Oregon, Colorado, Californie) ont complètement légalisé le cannabis et 10 autres états ont soit légalisé l’utilisation médicale, soit la possession aux fins de consommation personnelle. D’autres états vont suivre et peu à peu, la grosse affaire du marché noir deviendra un marché tout à fait normal, à l’instar de la production et vente d’alcool. 

La Suisse est également entrain de faire des pas vers une fin de la prohibition. Depuis quelque temps, la possession jusqu’à dix grammes n’est plus punie et la consommation est seulement passible d’une amende d’ordre et non d’une procédure pénale. Et depuis l’été 2016, l’on peut acheter de l’herbe tout à fait légale pour la consommation : de l’herbe ayant un taux de THC au-dessous de 1 %, l’herbe dite CBD.

Toutes ces infos et beaucoup plus sont à votre disposition à la CannaTrade – à voir, pour tester, déguster et acheter.
Latest news
X

CannaTrade Newsletter

Ne pas rater les nouvelles?
S’inscrire pour la newsletter CannaTrade!
* indicates required